Dans les mois à venir, la Ville de Gand remplacera les quelque 100 panneaux numériques qui indiquent combien de places de stationnement gratuites il reste encore dans les parkings souterrains. Il sera remplacé par 50 nouveaux modèles plus intelligents et stratégiquement placés, qui conduiront également les conducteurs aux parcs relais, entre autres.

La signalisation actuelle doit être renouvelée, non seulement parce que de nombreuses situations de circulation ont changé, mais aussi parce qu'elle fonctionne toujours par communication radio, avec un émetteur sur le beffroi. Une mise à jour n'apparaît souvent sur le tableau que 10 minutes plus tard. Les nouvelles copies modernes fonctionnent via Internet et reçoivent une mise à jour en une minute. Ils sont également plus faciles à lire grâce aux nouveaux voyants LED. Enfin, les nouveaux panneaux peuvent également indiquer des temps de parcours, des itinéraires alternatifs ou des informations sur des travaux ou des événements.

lieux bien pensés

Les nouveaux panneaux sont également placés de manière plus réfléchie. Par exemple, un certain nombre de copies seront construites autour du R4 pour diriger plus de trafic vers les parcs-o-bus, ce qui devrait contribuer à désengorger la ville. À l'intérieur de l'anneau urbain, les panneaux guident les conducteurs via des voies d'approche appropriées de manière réfléchie vers une place de stationnement dans l'une de ces quatre zones : zone Korenmarkt, zone Vrijdagmarkt, zone Zuid-Reep ou zone Veldstraat. Cela devrait permettre de réduire les files d'attente sur les parkings et de limiter les nuisances pour les riverains.

Avec les nouveaux panneaux, le trafic peut être mieux contrôlé. Les automobilistes sont guidés vers les parkings souhaités et disponibles. De cette façon, nous évitons le trafic de recherche. Nous souhaitons également résoudre les embouteillages à l'entrée des parkings, qui entravent la fluidité des transports en commun. La signalisation est très souple, on peut afficher des messages pour tous les usagers de la route.

Filip Watteeuw, échevin de Mobilité

Les visiteurs peuvent également préparer eux-mêmes leur trajet via la plateforme d'information trafic www.trafic.gent. Ils y trouveront le taux d'occupation actuel de la quasi-totalité des parkings souterrains, des parkings relais et des abris à vélos.

La Ville de Gand remplacera les quelque 100 panneaux numériques dans les mois à venir
Articles Liés:
Boutiques d'applications
Print Friendly, PDF & Email