Print Friendly, PDF & Email
Image Pitane

Les foules sur la Nieuwe Maas, au centre de Rotterdam, nécessitent plus de gestion et de professionnalisation.

Les bateaux-taxis de Rotterdam, moyen de transport populaire et emblématique de la ville, sont actuellement sous le feu des projecteurs, mais pour de mauvaises raisons. Des recherches récentes menées par l'Office néerlandais de la sécurité (OVV) ont montré que la sécurité des passagers à bord de ces bateaux rapides n'est pas suffisamment garantie. Cette conclusion inquiétante fait suite à un incident survenu à l’été 2022, au cours duquel un bateau-taxi est entré en collision avec un bateau d’excursion. Deux passagers ont été blessés dans cet incident.

Les bateaux-taxis de Rotterdam constituent un élément essentiel du réseau de transports publics de la ville et offrent une manière unique de traverser la Meuse. Ils sont populaires auprès des locaux et des touristes, grâce à leur rapidité et à la facilité avec laquelle ils relient les différentes parties de la ville. Toutefois, ces évolutions récentes jettent une ombre sur le service.

Le bateau touristique du port Marco Polo et le bateau-taxi rapide MSTX 21 sont entrés en collision sur la Nieuwe Maas, près du pont Erasmus, au centre de Rotterdam, le 2022 juillet 13.00 vers 21 heures.

Le skipper et les 5 passagers du bateau-taxi se sont retrouvés dans une bulle d'air sous le bateau-taxi chaviré. Au bout de 9 minutes, grâce à l'aide d'un autre bateau-taxi, ils ont pu sortir du bateau-taxi par l'arrière. La collision entre le bateau-taxi et le bateau d'excursion a révélé les vulnérabilités du système. Les conclusions de l'OVV suggérer qu'une réglementation et une surveillance plus strictes sont nécessaires pour garantir la sécurité des passagers. L'incident met en évidence la nécessité d'un meilleur respect des réglementations en matière de navigation de plaisance et éventuellement d'une révision des procédures d'exploitation des bateaux-taxis.

(Le texte continue sous la photo)
Photo de : Bateau-taxi Rotterdam sur la Nieuwe Maas

"En collaboration avec les parties concernées, telles que Watertaxi Rotterdam, Koninklijke Spido et Waterbus, prenez des mesures pour réduire la complexité de la voie navigable sur la Nouvelle Meuse et l'organiser de manière à garantir une utilisation sûre, aujourd'hui et à l'avenir. "

Ces préoccupations surviennent à un moment où Rotterdam, comme beaucoup d’autres villes, s’efforce de parvenir à une mobilité urbaine plus durable et plus sûre. Le bateau-taxi, en tant que moyen de transport efficace et sans émissions, joue un rôle crucial à cet égard. La ville est désormais confrontée au défi d'améliorer la sécurité de ce service sans compromettre son efficacité et sa popularité. Le Conseil néerlandais de la sécurité propose : recommandations suite à la collision d'un bateau-taxi avec un bateau d'excursion dans le port.

Cette situation soulève également des questions sur les normes de sécurité plus larges au sein du secteur du transport public par eau aux Pays-Bas. L’incident de Rotterdam pourrait servir de sonnette d’alarme pour d’autres villes disposant de services similaires. Il souligne l’importance d’évaluer et d’améliorer continuellement les protocoles de sécurité, non seulement pour les bateaux-taxis, mais pour toutes les formes de transport public.

En attendant de nouvelles actions et réponses de la part des autorités et des opérateurs concernés, la sécurité des passagers des bateaux-taxis reste une préoccupation importante. Pour une ville connue pour son approche innovante et progressiste de la mobilité urbaine, il est crucial que Rotterdam aborde cette question avec le sérieux qui s'impose. L'avenir des bateaux-taxis à Rotterdam et leur rôle dans le réseau de transport urbain dépendent des mesures prises dès maintenant pour garantir la sécurité des passagers.

ABONNEMENT
Articles Liés:
DVDP