Largeur DVDP=

Lettre au Parlement sur le démarrage de la politique d'incitation à l'hydrogène dans la mobilité.

Le secrétaire d'État Heijnen (IenW) a informé la Chambre des représentants du développement des stations-service publiques à hydrogène de 2022 à 2025. Stimuler l'hydrogène dans la mobilité est l'un des objectifs de l'accord sur le climat de 1. rapports de recherche avec ça.

L'accord sur le climat de 2019 contient des objectifs pour développer davantage l'hydrogène dans la mobilité, en plus de la conduite électrique à batterie. L'un des objectifs est le développement de 50 stations-service à hydrogène d'ici 2025. Il existe actuellement 14 stations-service publiques à hydrogène en service, dont certaines sont également adaptées au transport routier lourd.

développement

Parce que cette technique devait encore être développée et testée, IenW a financé plusieurs projets hydrogène ces dernières années grâce à la subvention DKTI. Ces projets ont donné aux développeurs de véhicules et aux opérateurs d'infrastructures de ravitaillement en hydrogène la possibilité d'acquérir de l'expérience dans la conduite de véhicules à hydrogène dans un cadre pilote. En outre, le ministre a demandé divers rapports qui fournissent un cadre d'action pour la poursuite du déploiement des ambitions telles que définies dans l'accord sur le climat.

Pour une exploitation rentable d'une station de remplissage d'hydrogène, un achat de base garanti d'hydrogène par une flotte de véhicules est nécessaire. Cela signifie que les investissements ne doivent pas seulement être réalisés dans les véhicules, mais aussi dans les infrastructures de ravitaillement associées, en mettant l'accent sur le transport routier lourd.

(Le texte continue sous la photo)
Pour une exploitation rentable d'une station de remplissage d'hydrogène, un achat de base garanti d'hydrogène est nécessaire.

Le secrétaire d'État Heijnen est arrivé à la conclusion qu'un système dans lequel les véhicules sont reliés à une station-service d'hydrogène est le meilleur instrument pour permettre la mise à l'échelle. Étant donné que les régimes de subventions existants pour le transport à zéro émission ne permettent pas un tel lien, il chargera RVO de développer un régime incitatif pour l'hydrogène dans la mobilité avec les fonds déjà réservés de 22 millions d'euros de l'accord sur le climat pour les réservoirs d'hydrogène d'infrastructure et pour la poursuite du développement de l'hydrogène dans la mobilité.

Lire aussi  Gents Vleeshuis devient un abri à vélos, Gand devrait avoir honte !

Il est prévu que cela permettra d'attribuer plusieurs propositions de projets pour le développement d'une station-service qui répond aux normes AFIR et l'achat de base garanti associé par les véhicules. Cela signifie un début pertinent dans la mise à l'échelle et la mise en œuvre de l'obligation de la future REDIII et de l'AFIR, même si des efforts supplémentaires seront nécessaires pour une mise en œuvre complète, en fonction du résultat des négociations.

Vivianne Heijnen Secrétaire d'État aux infrastructures et à la gestion de l'eau - photo : Pitane Blue
Articles Liés:
Pack calendrier
Print Friendly, PDF & Email