Actualités sur la mobilité, l'aviation, le taxi et les transports publics

nos voisins du sud

  • Près de 9,4 millions de passagers pour Brussels Airport en 2021

    En 2021, Brussels Airport a accueilli près de 9,4 millions de passagers, soit 39 % de plus que lors de l'année de crise 2020, mais une baisse de 64 % par rapport à 2019. Surtout au premier semestre, la crise du Covid et les restrictions de voyage avaient un très fort impact sur la fréquentation, qui repart à la hausse à partir de l'été. La division cargo de Brussels Airport a réalisé des performances exceptionnelles l'année dernière, avec une forte croissance dans tous les segments de fret et Brussels Airport est la principale plaque tournante européenne pour le transport de vaccins, avec plus de 800 millions de vaccins Covid traités depuis novembre 2020. Le volume total de fret a augmenté de pas moins de 30% par rapport à 2020 à 843.000 XNUMX tonnes.

    "Le secteur de l'aviation est durement touché par la crise corona depuis deux ans maintenant, mais je suis heureux que nous ayons pu réaliser une forte augmentation du nombre de passagers en 2021, en particulier au second semestre. Alors que le début de l'année 2021 était encore fortement marqué par les restrictions et mesures de voyage, la reprise s'est amorcée dès l'été et on a vu revenir les voyageurs. J'ai donc bon espoir pour l'avenir, nous remarquons que les gens veulent voyager et nous rendons cela possible avec tous nos partenaires en toute sécurité. La reprise sera progressive, mais nous prévoyons que cette tendance positive se poursuivra en 2022. De plus, notre division cargo connaît une croissance sans précédent, avec une augmentation de 30% des volumes par rapport à 2020. La demande de fret aérien était très élevée, et grâce à nos investissements, à la digitalisation et à notre forte communauté cargo, Brussels Airport a pu absorber cette croissance en douceur. Grâce à notre expertise dans le transport de produits pharmaceutiques, en tant que principal hub d'exportation de vaccins à travers l'Europe, nous avons joué notre rôle dans la lutte contre le Covid avec plus de 800 millions de vaccins transportés au cours de l'année écoulée, et nous le ferons sans aucun doute à l'avenir. … continuera de le faire au cours de l'année à venir.

    Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport.

    Trafic passagers : une hausse de 39% par rapport à 2020

    En 2021, 9.357.221 passagers ont transité par Brussels Airport. Cela signifie une augmentation de 39 % par rapport à l'année de crise 2020 (6.7 millions de passagers), mais une baisse de 64 % par rapport à 2019 (26.4 millions de passagers).

    Au premier semestre, l'impact de la crise du Covid était encore particulièrement important avec seulement 16% du nombre de passagers en 2019. Dès l'été, le nombre de passagers a augmenté et au second semestre, pas moins de 7,4 ont voyagé. millions de passagers via Brussels Airport, soit une augmentation de 56% par rapport à la même période en 2020 mais toujours 47% en dessous du niveau de 2019. Août a été le meilleur mois de l'année avec près de 1,5 million de passagers, soit 56% de 2019.

    Les dix premiers pays en 2021 étaient respectivement l'Espagne, l'Italie, le Portugal, la Turquie, l'Allemagne, la Grèce, la France, le Maroc, les États-Unis et la Suisse. La Grèce et le Maroc en particulier ont affiché de bons chiffres avec un nombre de passagers supérieur à 60 % en 2019. Les dix premières destinations en 2021 étaient Madrid, Lisbonne, Barcelone, Malaga, Rome, Istanbul, Alicante, Milan, Francfort et Genève.

    En décembre, ils ont accueilli 954.547 passagers à Brussels Airport, soit 182 % de plus qu'en décembre 2020, et 50 % du nombre de décembre 2019. Le nombre de passagers était clairement sous pression en raison de l'aggravation de la situation épidémiologique en Europe et de nouvelles restrictions. engagements de voyage et de test, même avec une dernière semaine de décembre plus chargée grâce aux vacances de Noël. La zone d'exclusion aérienne sur le Maroc a eu un impact négatif sur l'ensemble du mois.

    Les dix premiers pays en décembre étaient respectivement l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne, la France, le Portugal, les États-Unis, la Turquie, la Suisse, les Émirats arabes unis et le Royaume-Uni. L'Espagne et les États-Unis en particulier ont affiché de bons chiffres par rapport à 2019. Les dix premières destinations étaient Madrid, Barcelone, Lisbonne, Milan, Istanbul, Rome, Malaga, Francfort, Tenerife et Alicante, selon le rapport. Brussels Airport.

    Lire aussi: Des milliers de vols inutiles pour préserver les plages horaires

    Brussels Airport
    Brussels Airport

Secteur à l'intérieur

  • Investir dans l'hydrogène n'est pas une garantie de succès

    Le juge a prononcé dans une affaire intentée contre la municipalité de La Haye parce qu'elle avait exclu l'hydrogène dans un appel d'offres. C'était une première il y a près de trois ans à La Haye, la flotte de taxis de Noot Personenvervoer, mais cela menace de prendre fin dans un avenir prévisible. La municipalité a de nouveau sous-traité le transport du groupe cible et exclu l'utilisation de l'hydrogène. Raison d'aller en justice, malheureusement sans succès. Selon le juge des référés du tribunal de district de La Haye, cela n'est pas illégal.

    Les parties ont discuté de la question de savoir si la municipalité peut exiger dans l'appel d'offres que le transport du groupe cible (sans émission) soit effectué avec des véhicules électriques à batterie, et donc si elle peut exclure les véhicules à hydrogène et si cela constitue un acte illégal contre le demandeur . À l'été 2021, La Haye a lancé l'appel d'offres pour le transport de groupes cibles pour la période 2022-2028. Ce faisant, la municipalité visait un transport sans émission basé sur des véhicules électriques à batterie. Dans le cadre du contrat expirant, l'entrepreneur Noot effectue toujours une partie du transport du groupe cible avec des taxis à hydrogène. Le fournisseur de carburant pour le service de taxi actuel à La Haye, Tankstation BP Kerkhof, a alors engagé une procédure en référé.

    Le juge des référés est d'accord avec la vision et le raisonnement de la municipalité et déclare dans son jugement provisoire que La Haye peut effectivement faire la distinction entre les véhicules électriques à batterie et les véhicules électriques à hydrogène dans cet appel d'offres. Selon le juge, les deux vecteurs énergétiques ne sont pas équivalents.

    pas assez "vert"

    La municipalité de La Haye avait précédemment publié un appel d'offres pour les taxis dans lequel il était indiqué que l'hydrogène n'était pas assez « vert », de sorte que la conduite avec des taxis à hydrogène n'est pas encouragée. Selon la municipalité, rouler à l'électricité (grise) est durable. BP Kerkhof et OG (OrangeGas), qui ont une station-service d'hydrogène à La Haye, se sont fait entendre. H2Platform s'étonne de la décision de la municipalité de La Haye de rejoindre le taxi appel d'offres 'transport de groupe cible', exclure l'hydrogène. La municipalité déclare que l'hydrogène n'est pas assez « vert ». Ceci est substantiellement incorrect et incompréhensible pour la plate-forme.

    Les voitures se remplissent d'hydrogène, qui est converti en énergie électrique dans le véhicule par une pile à combustible.

    Le 3 août 2021, la municipalité a annoncé l'appel d'offres européen pour un contrat « Harmonisation Target Group Transport ». Avec cette mission, la Commune vise à conclure une convention de transport de groupes cibles pour plusieurs flux de transport (dont les transports au titre de la loi d'aide sociale et les transports d'étudiants). L'accord envisagé a une durée de six ans avec la possibilité de le prolonger pour deux périodes d'un an. La date d'entrée en vigueur prévue de l'accord est le 1er août 2022. La loi sur les marchés publics de 2012 (ci-après : Aw 2012) s'applique à la procédure d'appel d'offres.

    Lire aussi: Des millions pour le transport électrique et l'hydrogène


Transport électrique

Bleu Pitane Plus

Taxi et transport du groupe cible

Mise à jour du logiciel Cabman 2.4 pour la BCT

La mise à jour logicielle 2.4 pour le BCT est disponible immédiatement. Après que la société de Tilburg ait reçu l'approbation officielle du RDW le mois dernier, elle a pu...

L'estimation du transporteur dépasse le code VVR

Le transport de personnes en fauteuil roulant doit bien entendu se faire en toute sécurité. Le compromis du chauffeur ou le transport sécuritaire de son passager...

Investir dans l'hydrogène n'est pas une garantie de succès

Le juge a statué dans une affaire qui a été portée contre la municipalité de La Haye parce qu'elle avait exclu l'hydrogène dans un appel d'offres. Ce...

Protocoles sectoriels pour la sécurité des soins de santé et le transport en taxi

Depuis la pandémie de corona, des mesures ont été prises contre le virus corona dans les transports de soins de santé et les transports d'étudiants et de taxis pour les consommateurs et les entreprises. Pour garder ça en sécurité...

MRC démarre le transport de l'OMM à Amstelveen et Aalsmeer

Après des mois de préparation, MRC commencera par le transport de l'OMM à Amstelveen et Aalsmeer. Dès la nouvelle année, le transport sera assuré par un...

La Flandre aujourd'hui

Toerisme

Lettre d'information Pitane Blue
Suivez-nous aussi sur Instagram

Politique et mobilité

Voyage et trafic

Actualités du secteur

Fichier Uber